activités et éducation bande

Activités et animation

Programme
culturel

Programme culturel

Notre programme de conférence de l'hiver 2016 est maintenant terminé. Revenez dans quelques semaines sur cette page pour notre programmation estivale.

Cet hiver, les femmes sont à l'honneur au Château Ramezay !

Conférences passées

Francine Descarries

© Émilie Tournevache au Service de l'audiovisuel (UQAM)

Le lundi ler février 2016 à 13 h 30

La petite et la grande histoire des femmes qui ont bâti Montréal

Cette conférence de Francine Descarries sera l’occasion de revisiter la chaîne historique des immenses et indispensables réalisations des femmes qui ont bâti Montréal ; des contributions trop souvent passées sous silence par l’histoire officielle et les chroniqueurs qui non seulement ont souvent négligé de « voir » et de « faire » l’histoire de femmes exceptionnelles, mais ont aussi oublié de prendre en considération l’apport extraordinaire de milliers de femmes « ordinaires » à l’établissement de Ville-Marie, apport qui a façonné la vie sociale, politique, économique et culturelle de Montréal.

--------------------------------------------------------------------

Françoise Nicolas

Le lundi 15 février 2016 à 13 h 30

Agathe de Saint-Père : femme d'affaires au 17siècle

À une époque où la femme avait du mal à faire sa place, Agathe de Saint-Père Le Gardeur de Repentigny, née à Ville-Marie en 1657, fait figure d’exception. Tout en élevant ses frères et sœurs, elle apprend à tisser, lire et écrire. Femme d’affaires, mère et épouse, elle négocie et signe des contrats en plus d’acheter et vendre des terres. Elle gère maintes manufactures et une boulangerie, et a même fait sa marque dans l’industrie du textile et des bonbons. Le roi Louis XIV a d’ailleurs reconnu ses divers talents.

Coût : Gratuit pour les membres amis, 10 $ pour les non-membres (inclus l'accès aux expositions du Musée)

--------------------------------------------------------------------

Suzanne Gousse

Le lundi 7 mars 2016 à 13 h 30

Être couturière à Montréal au XVIIIe siècle : pratique d’un métier trop peu connu

On affirme souvent qu’en Nouvelle-France, les travaux à l’aiguille étaient enseignés à toutes les fillettes. Ce n’est pas faux. Cependant, savoir coudre ne signifie pas pouvoir faire tous les vêtements qui composent la garde-robe des Canadiens. De plus, les vêtements tout faits ne sont disponibles dans la vallée du Saint-Laurent que sur le marché de l’usagé. C’est pour fournir le marché de la traite des fourrures que le prêt-à-porter est apparu à Montréal. En réponse aux besoins des Amérindiens et par l’entremise des marchands et des voyageurs, ces femmes participent – bien que de très loin – au métissage culturel vestimentaire. La conférence vise à définir la place de la couturière dans une ville tournée vers le commerce des fourrures avec les Pays d’en Haut. Nous tenterons de voir comment on devient couturière, comment le métier se pratique et si une femme peut espérer en tirer un revenu suffisant pour vivre.

-----------------------------------------------------------------

Sherry Olson Sherry Olson

Le lundi 21 mars 2016 à 13 h 30

Building Montreal: The hundred roles of Irish women in the nineteenth century

Pour décrire la population en forte croissance du Montréal du 19e siècle, Mme Olson et son équipe ont étudié les dames et les demoiselles Ryan, leurs maris et leurs enfants. Toutes ces femmes, de différentes façons, ont contribué à bâtir le Montréal qu’on connaît aujourd’hui. Au début, ce projet de recherche, qui s’est étendu sur 25 ans, étudiait les taux de mortalité infantile. La densité de population, le travail difficile et l’insalubrité de la vie urbaine étaient des menaces pour les jeunes enfants, mais les bébés des Ryan avaient un taux de survie plus élevé que la moyenne. Comment ces femmes y sont-elles arrivé ?

Conférence présentée en anglais

Les conférences sont suivies d'un café-causerie au cours duquel vous pourrez poser vos questions. 

Il n'est pas nécessaire de réserver.

Coût : Gratuit pour les membres amis, 5 $ pour les non-membres

350e du régiment 
de Carignan-Salières

350e anniversaire de l'arrivée du régiment de Carignan-Salières

L’année 2015 marquera le 350e anniversaire de l’arrivée en Nouvelle-France du premier régiment français : le régiment de Carignan-Salières. Pour souligner cet événement historique majeur, le Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal et la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC) ont l’intention d’offrir tout un programme d’activités au Québec, en France et aux États-Unis.

Plusieurs activités de commémoration, d’interprétation et de diffusion, à caractère historique et généalogique, seront également proposées par le Château Ramezay et la CFQLMC pour souligner le rôle majeur joué par les membres de ce régiment à la protection de la colonie et au peuplement du pays.

Pour la programmation complète, cliquez ici.

Journée commémorative du 350e anniversaire de l'arrivée du régiment de Carignan-Salières

21 juin 2015

© Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal Le Château Ramezay profite de la Journée nationale des Autochtones et de la fête des pères pour célébrer l’arrivée des soldats du régiment de Carignan-Salières, « pères » aujourd’hui d’environ un million d’hommes et de femmes!

Pour l’occasion, à partir de 12 h 30, les 50 premiers pères de famille à se présenter au Château pour assister aux conférences proposées, ou pour visiter l’exposition temporaire soulignant le 350e anniversaire de l’arrivée du régiment, recevront gratuitement, et en primeur, un numéro de la revue Cap-aux-Diamants consacré à ce sujet.

En lien avec la Journée nationale des Autochtones, les deux conférences proposées aborderont les relations franco-iroquoises et les traités de paix signés à l’époque. Les fortes tensions, au 17e siècle, entre ces deux groupes justifient l’envoi du régiment de Carignan-Salières. Cette action militaire aura un impact important sur ces relations en apportant une paix qui durera 20 ans. 

Jean-François Lozier, conservateur responsable de l’histoire de l’Amérique française, pour le Musée canadien de l’histoire nous proposera une relecture des événements de 1665-1667, sous l’optique des alliances amérindiennes. Il nuancera le récit que l’on fait habituellement des aventures et des mésaventures du célèbre régiment en nous invitant à apprécier l’ampleur de la dépendance française et les défis de l’apprentissage de la guerre « à l’autochtone ». Cette relecture nous invitera aussi à apprécier la portée de la paix conclue en juillet de 1667 entre les Cinq-Nations.

Darren Bonaparte, d’origine iroquoise, notamment auteur et consultant en histoire, abordera quant à lui les relations diplomatiques, les alliances et les traités dans la perspective iroquoise. Cette dernière conférence sera offerte en anglais. 

Les deux conférences seront suivies d’une période de questions bilingue.

L’après-midi se terminera avec le lancement officiel de l’édition été 2015 de la revue Cap-aux-Diamants qui paraîtra sous le titre : Le 350 ans du Régiment de Carignan-Salières. 

Quelques animateurs arborant le costume et les armes du régiment de Carignan-Salières seront également présents et pourront répondre aux questions des visiteurs.

Les conférences débutent à 13 h 30 et sont incluses dans le prix d’entrée du musée, soit de 10 $ par adulte et 9 $ par ainé, taxes incluses.

Vous cherchiez une activité originale à faire avec votre père, amateur d’histoire? Voilà qui est trouvée!

Pour plus d'information, consultez les communiqués suivants: 

2014-06-03 - Certificats aux descendants à l’occasion du 350e anniversaire de l’arrivée au Canada du régiment de Carignan-Salières

2014-03-03 - 350e de l’arrivée du régiment de Carignan-Salières : Déjà plusieurs organisations s’associent aux commémorations

Suivez-nous sur Facebook en cliquant ici!

Suivez
le chef!

Suivez le chef!

Du 6 mars au 1er mai 2016 - supplémentaire le 15 mai

Réservez dès maintenant au 514 861-3708 poste 221

Pour une 5e année, le Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal et ses partenaires culinaires vous convient à une découverte de l’histoire de l’alimentation à Montréal grâce à son circuit Suivez le chef!. Les dimanches, du 6 mars au 1er mai, en compagnie de deux comédiens, dans un parcours guidé ponctué de dégustations, découvrez le Vieux-Montréal sous un nouvel angle, voyez votre assiette d’un autre œil!

L’architecture, un prétexte pour parler de bouffe?
Les bâtiments nous parlent! Magasins-entrepôt, restaurants, snack-bar, marchés, jardins… de nombreux édifices dans le paysage du Vieux-Montréal parlent d’alimentation. C’est à partir de ces témoins tangibles de l’histoire que notre guide vous raconte les sources et influences multiples qui ont façonné nos pratiques alimentaires des trois derniers siècles.

Vous ferez également la connaissance de Claude Maupoint, cuisinier du gouverneur Claude de Ramezay arrivé de France au début du 18e siècle. Il se prêtera, lui aussi au jeu de la découverte des apports alimentaires que les divers changements politiques et culturels ont apportés. Vous imaginez bien qu’il ira de surprises en surprises… peut-être comme vous d’ailleurs!

Le circuit historique et gastronomique Suivez le chef! est offert sur réservation au coût de 15 $ par adulte. Il vous mènera de l’entrée au dessert en environ 120 minutes. Beau temps, mauvais temps, nos comédiens seront au rendez-vous et nos partenaires vous attendront « bouchées historiques » à la main.

Réservez dès maintenant au 514 861-3708 poste 221.

Merci à nos fidèles partenaires : Le restaurant Les Filles du Roy, Les 3 Brasseurs, les Délices Érable & Cie, le Café des Arts, l’Usine de spaghetti du Vieux-Montréal et l’Auberge Saint-Gabriel.

Mise en scène de Danilo Vergara, assisté de Sylvain Bissonnette. Prestations de Danilo Vergara, Anaïs Thomas et Mathilde Rochette-Braün.

Informations complémentaires:

Tarifs : Adulte : 15 $ + taxes, Aînés et étudiants : 12 $ + taxes.

Départ : à 14 h du Château Ramezay - Musée et site historique de Montréal (280 rue Notre-Dame est)

Durée : entre 90 et 120 minutes

Notes importantes : Réservation requise. Paiement exigé lors de la réservation. Billets non remboursables.

Le circuit est principalement extérieur, prévoyez vos habits en conséquence. Aucune annulation en cas de pluie ou de neige.

Le circuit emprunte quelques escaliers et se déroule en grande partie debout.

Parmi les dégustations, il y a de l'alcool, de la viande et des produits du blé.

La visite s'adresse à un public adulte.

Recettes des bouchées dégustées

Filles du Roy Les 3 brasseurs Café des arts   Les délices de l'érable Usine à spaghetti L'Auberge Saint-Gabriel

Portes
ouvertes

Portes ouvertes © Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal Photo : Michel Pinault

Saviez-vous que près d’une centaine de bénévoles œuvrent quotidiennement au Château Ramezay ? En effet, ceux-ci sillonnent le musée tous les jours dans leur costume d’époque, afin de transmettre aux visiteurs leur passion de l’histoire. Une journée portes ouvertes aura lieu le 26 septembre 2016, de 10 h à 14 h au Château Ramezay, à l’occasion de la campagne de recrutement pour de nouveaux guides bénévoles.

C’est l’occasion de venir visiter le musée, de causer avec des guides chevronnés et de partager avec eux un moment convivial tout en prenant connaissance des programmes de bénévolat offerts. Être guide bénévole au Château Ramezay est une occasion non seulement de transmettre l’histoire, mais également de faire partie d'un groupe dynamique constitué de gens passionnés. L’Association des guides de Ramezay organise régulièrement des activités sociales, des repas en groupe ainsi que des visites dans d’autres institutions culturelles. Une formation pour les aspirants guides est offerte par des guides expérimentés, qui partagent avec enthousiasme leurs connaissances.

Le Château Ramezay accueille annuellement plusieurs milliers de visiteurs de tous genres. Ils proviennent d’abord du milieu scolaire, du niveau primaire à universitaire ainsi que de nombreux regroupements de nouveaux arrivants en francisation. À ceux-ci s’ajoutent un nombre toujours grandissant de touristes québécois et étrangers voulant en savoir davantage sur l’histoire de Montréal et du Québec.

Si vous cherchez une façon intéressante et valorisante d’occuper vos temps libres, vous trouverez au Château Ramezay une occasion de bénévolat à dimension humaine, fait sur mesure pour des personnalités dynamiques.

Semaine
de relâche

Semaine de relâche 2016

Ateliers de fabrication de pain pour toute la famille!

Étant donné le grand succès qu’a connu son atelier de fabrication de pain dans le temps des Fêtes, le Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal invite à nouveau les familles à mettre la main à la pâte. Profitez de la semaine de relâche pour partager une expérience culinaire à saveur historique avec vos enfants! © Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal Photo : Michel Pinault

Barattez votre beurre, puis ajoutez levain et farine : peu d’ingrédients sont nécessaires pour faire du pain! Agrémentez le tout du sucre que vous aurez vous-même moulu et de quelques fruits séchés. Voilà une savoureuse collation à déguster entre « copains »! Profitez du temps de cuisson pour redécouvrir l’histoire de Montréal à travers notre exposition permanente ou encore pour repérer dans la base de données de notre exposition temporaire si un de vos ancêtres a fait partie du régiment de Carignan-Salières dont nous célébrons le 350e anniversaire de l’arrivée cette année.

Aucune réservation n’est requise : vous n’avez qu’à vous présenter au Musée en tout temps entre 11 h 30 et 15 h 45 du dimanche 28 février au dimanche 6 mars. Cet atelier est offert en continu. Le Château sera exceptionnellement ouvert le lundi durant cette période.

Informations complémentaires

Durée : Comptez de 20 à 30 minutes pour la fabrication du pain, puis 20 minutes pour la cuisson. La dernière confection de pain débute à 15 h 45.

Tarifs :Cette activité est incluse dans le prix de votre billet d’entrée (10 $ par adulte, 5 $ par enfant, 9 $ par aîné, 22 $ pour les familles).

Notes : Les enfants doivent être accompagnés d’un adulte. Les adultes sans enfants peuvent également profiter de cette activité.

Fêtes d’enfants

Vous aimeriez fabriquer le pain au Château mais n’êtes pas disponible lors de la semaine de relâche? Le Château offre cette activité dans son forfait fête d’enfants disponible sur réservation toutes les fins de semaine. Écrivez à l’adresse education@chateauramezay.qc.ca pour en savoir plus ou pour réserver.

information

Louise Brazeau, Chef - Éducation | Chargée de promotion

communications@chateauramezay.qc.ca

Téléphone: 514 861-3708 poste 229 | Télécopieur: 514 861-8317