jardin du gouverneur bande

jardin

le château ramezay vous invite à vivre une expérience hors du commun!

Laissez-vous envoûter par les arômes et les couleurs uniques de ce havre de paix situé au cœur du Vieux-Montréal.

Son aménagement propose aux visiteurs un retour au XVIIIe siècle et l’occasion de se rappeler la beauté et l’utilité des plantes.

Le Jardin du Gouverneur est un endroit merveilleux où il fait bon se promener. Vous pourrez le visiter, prendre le temps de vous détendre et en apprendre davantage sur les jardins en Nouvelle-France. Son accès est gratuit en tout temps. De plus, une panoplie d'activités s'offre à vous lors de la saison estivale.

En attendant de venir nous rendre visite au coeur du Vieux-Montréal, nous vous invitons à découvrir le Jardin du Gouverneur en vous promenant à travers les pages de ce site Internet!

Le Jardin du Gouverneur, d’hier à aujourd’hui

Claude de Ramezay arrive à Montréal en 1705, à titre de nouveau gouverneur de la ville. Il engage le maçon architecte Pierre Couturier pour construire sa résidence sur le petit coteau de la rue Notre-Dame. Le domaine Ramezay s’étend alors sur 4 200 m2 et comprend un verger, un potager, mais aussi un jardin d’agrément où sont données, sans doute, de belles réceptions, car la demeure est au cœur de la vie sociale de la ville. A cette époque, les jardins sont nombreux à Montréal : on en compte 186 en 1731.

Au cours du développement de la ville, le domaine des Ramezay est morcelé par de nouvelles rues et de nouvelles constructions. Le Jardin du Gouverneur tel qu’il se présente aujourd’hui, recréé à l’été 2000, ne s’étend donc que sur un espace réduit à 750m2. Par conséquent, il ne s’agit pas d’une reconstitution à l’identique mais d’un témoignage du style et du contenu des jardins de la noblesse montréalaise du XVIIIe siècle.

La plupart des plants utilisés aujourd’hui sont des hybrides des espèces cultivées en Nouvelle-France. Toutefois, les espèces présentées dans le jardin d’aujourd’hui sont très proches des plants qu’on faisait pousser dans le véritable Jardin du Gouverneur de l’époque. Le jardin est conçu d’une façon formelle (style à la française) et est divisé en trois sections de même grandeur : un potager, un verger et un jardin d’agrément. Le pourtour du jardin, le long des murs, est composé d’herbes aromatiques et médicinales distribuées de façon informelle. Une fontaine à tête de bouc orne le jardin d’aujourd’hui et rappelle que la fontaine ou le puit étaient des éléments centraux dans les jardins d’autrefois car ils permettaient de s’approvisionner aisément en eau.

plan du jardin

Nous souhaitons remercier Investing in Nature: 

Un partenariant canadien pour les plantes et leurs commanditaires pour leur support au développement de ce site web.