salle de nantes bande

Expositions temporaires

Crimes et Châtiments

Crimes et Châtiments. La justice en Nouvelle-France.

Présentée du 26 novembre 2013 au 25 mai 2014

Devenez magistrat et faites appliquer les lois coloniales des 17e et 18e siècles lors de l’exposition Crimes et Châtiments - La Justice en Nouvelle-France présentée au Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal! Rencontrez différents criminels notoires de l’histoire judiciaire du Québec et découvrez leur sentence.

Dans cette exposition interactive, vous vous familiariserez d’abord avec le système judiciaire français. En Nouvelle-France, on pratiquait le droit pénal issu de la Coutume de Paris, instauré par Louis XIV en 1667. À cette époque, les criminels étaient présumés coupables jusqu’à ce qu’ils prouvent leur innocence. Les colons français étaient bien loin de profiter de notre système de droit actuel!

Juge. Artiste : Marie-Denise Douyon Puis, à vous de jouer au magistrat! Étudiez le cas de quelques criminels de la colonie, tel que celui de Marie-Josephe-Angélique, l’esclave inculpée pour l’incendie de 46 maisons et de l’Hôtel-Dieu de Montréal en 1734. Les châtiments imposés vous semblent-ils appropriés aux offenses des malfaiteurs? Comparez les sanctions réservées aux criminels par la justice coloniale, avec celles que leur attribuerait le Code criminel canadien d’aujourd’hui.

Enfin, différents châtiments seront reconstitués, pour permettre aux visiteurs de prendre la place des bourreaux et d’observer carcan, cage de pendaison, fer à marquer et autres instruments de torture.

Médias et visites commentées

Louise Brazeau, Coordonnatrice à l’éducation et à la promotion

lbrazeau@chateauramezay.qc.ca

Téléphone : 514 861-3708 poste 229 | Télécopieur : 514 861-8317

Information sur l'exposition

Christine Brisson, Archiviste des collections et coordonnatrice aux expositions 

cbrisson@chateauramezay.qc.ca

Téléphone : 514 861-3708 poste 230 | Télécopieur : 514 861-8317