salle de nantes bande

Expositions temporaires

Crimes et
Châtiments

Crimes et Châtiments. La justice en Nouvelle-France.

Présentée du 26 novembre 2013 au 13 octobre 2014 

Devenez magistrat et faites appliquer les lois coloniales des 17e et 18e siècles lors de l’exposition Crimes et Châtiments - La Justice en Nouvelle-France présentée au Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal! Rencontrez différents criminels notoires de l’histoire judiciaire du Québec et découvrez leur sentence.

Dans cette exposition interactive, vous vous familiariserez d’abord avec le système judiciaire français. En Nouvelle-France, on pratiquait le droit pénal issu de la Coutume de Paris, instauré par Louis XIV en 1667. À cette époque, les criminels étaient présumés coupables jusqu’à ce qu’ils prouvent leur innocence. Les colons français étaient bien loin de profiter de notre système de droit actuel!

Juge. Artiste : Marie-Denise Douyon

Puis, à vous de jouer au magistrat! Étudiez le cas de quelques criminels de la colonie, tel que celui de Marie-Josephe-Angélique, l’esclave inculpée pour l’incendie de 46 maisons et de l’Hôtel-Dieu de Montréal en 1734. Les châtiments imposés vous semblent-ils appropriés aux offenses des malfaiteurs? Comparez les sanctions réservées aux criminels par la justice coloniale, avec celles que leur attribuerait le Code criminel canadien d’aujourd’hui.

Enfin, différents châtiments seront reconstitués, pour permettre aux visiteurs de prendre la place des bourreaux et d’observer carcan, cage de pendaison, fer à marquer et autres instruments de torture.

Espèces
de courges! 

Espèces de courges!

Présentée du 13 septembre au 2 novembre 2014

Le Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal invite petits et grands à découvrir le monde inusité des cucurbitacées grâce à l’exposition extérieure Espèces de courges! présentée gratuitement dans le Jardin du Gouverneur.

Tous les ans, la citrouille devient l’inévitable reine de l’automne. Si nous lui reconnaissons cet honneur, nous ignorons cependant que bien d’autres représentants de la famille des cucurbitacées sont présents dans notre quotidien. Ils se retrouvent non seulement dans les assiettes, mais aussi dans les produits de beauté, sur scène, comme instrument de musique ou dans les salons, comme élément décoratif. Cultivées il y a plus de 5000 ans par les Amérindiens, les cucurbitacées sont aujourd’hui présentes sur tous les continents. Une histoire à découvrir!

L’exposition Espèces de courges! est une adaptation du Musée-conservatoire ethnologique de Haute-Provence, Prieuré de Salagon.

Pour toute la famille
Les enfants ont rendez-vous avec plusieurs membres de la famille des cucurbitacées grâce à un parcours leur étant spécifiquement destiné. Muni d’un livret de jeux, ils feront la connaissance de Rougenelle, un sympathique potimarron rouge, et de ses nombreux cousins. Concombres, courgettes et pâtissons révèleront leurs secrets pour permettre aux botanistes en herbe de remplir leur mission…suivre la piste du mot mystère!

Dégustation de courges
Pendant que les enfants parcourent le jardin, goûtez à la diversité offerte par la grande famille des cucurbitacées. Les dimanches d’octobre, de 13 h à 16 h, quatre courges peu communes et à l’allure intrigante s’offriront à votre palais. Saurez-vous reconnaître la chair de la bleue de Hongrie ? Ou le goût surprenant du potiron galeux d’Eysines? Complétez votre visite en savourant quelques gorgées d’un réconfortant potage à la citrouille.

La Courgerie

Musée de Salagon

1812 :
Des objets à découvrir

1812: Des objets à découvrir

Le Château Ramezay – Musée et site historique de Montréal vous invite à un voyage des plus instructifs à travers l’histoire canadienne. Dans le cadre des commémorations transcanadiennes de la guerre de 1812, le Musée présente une toute nouvelle série de trois capsules web historiques mettant à l’honneur des artéfacts inédits de sa collection en lien avec les personnages et faits marquants de ce conflit décisif.

CAPSULE 1 : CHARLES-MICHEL D’IRUMBERRY DE SALABERRY ET L’APPROCHE CANADIENNE

La première capsule raconte le parcours du héros de Châteauguay et de sa noble famille à travers des objets uniques lui ayant appartenu. Les internautes croiseront également en route le duc de Kent et les œuvres du peintre et miniaturiste Anson Dickinson.

CAPSULE 2 : GEORGE PREVOST ET L’APPROCHE BRITANNIQUE 

La deuxième capsule se penche sur la culture matérielle laissée par des artistes influents de l’époque tels que Jean-Baptiste Roy-Audy et par les anciennes possessions des militaires anglais comme George Prevost. Les artéfacts inestimables la composant permettent d’illustrer le contexte entourant la défense de la colonie britannique contre l’invasion américaine.

CAPSULE 3 : TECUMSEH ET L’APPROCHE AMÉRINDIENNE 

La dernière capsule de la série étudie la guerre du point de vue des Premières Nations. Les œuvres de peintres et illustrateurs comme le peintre huron Zacharie Vincent et l’artiste américain George Catlin, en plus d’artéfacts aussi originaux que la dague de l’un des héros de 1812, le chef Shawnee Tecumseh, offrent un portrait tangible de la question autochtone.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier du Gouvernement du Canada et de Patrimoine Canada. La production et la scénarisation des capsules sont une réalisation de Isabelle Trudeau, aidée de l’expert en histoire militaire Luc Lépine.

Médias et visites commentées

Louise Brazeau, Coordonnatrice à l’éducation et à la promotion

lbrazeau@chateauramezay.qc.ca

Téléphone : 514 861-3708 poste 229 | Télécopieur : 514 861-8317